Rock-Top le Vernis Craquelé par Kiko – ou comment ne pas faire le poids face à O.P.I

Ça fait plusieurs semaines que je passe devant la boutique Kiko sans y entrer. A chaque fois je résiste. Essentiellement parce qu’on est dans cette galerie pour faire les courses et pas du shopping ! Et monsieur n’est pas très patient lorsque ça concerne les cosmétiques… Alors j’ai profité d’un saut chez Sephora pour faire d’une pierre deux coups ! Et me voici repartie avec (entre autres) le vernis craquelé de Kiko : le Rock-Top n°612 – Black. Malgré le grand choix de teintes16 en tout – je n’ai pas mis longtemps avant de choisir le noir, je l’imagine déjà posé par dessus de belles couleurs vives, je suis quasiment sûre de ne pas me tromper. Ayant entendu beaucoup de bien de la marque j’imagine déjà me retrouver avec une bonne copie d’O.P.I (il faut dire que Kiko sait bien copier le packaging, en tout cas le bouchon) pour 4,90€. Contente, surexcitée je rentre chez moi et c’est parti pour l’application !

A peine le flacon ouvert je déchante. Le pinceau est épais, beaucoup trop large pour une application sans fausse note. Ca me rappelle vaguement un vernis acheté 3 frs pour halloween il y a 12 ans de ça. Et ce n’était pas une référence… Le vernis est presque aussi épais que le pinceau même s’il reste fluide. Mais, confiante, je me dis que c’est sûrement une nécessité pour avoir un bon vernis craquelé.

La première couche ne ressemble à rien. Le vernis est tout sauf uniforme. J’ai des traits bien noirs, d’autres gris clair et après quelques minutes de séchage rien ne craquèle. Je passe donc la seconde couche… qui n’unifie rien du tout. C’est peut-être même pire. Mais au bout de deux minutes de séchage le vernis commence à se craqueler. Soulagée je pense que tout va rentrer dans l’ordre. Mais je me rends rapidement compte qu’il n’en est rien. Seul les contours de l’ongle craquèlent. Tout l’intérieur lui reste intact (si l’on peut dire). J’ai plus l’impression de me retrouver avec un vernis bas de gamme que j’aurais gardé plusieurs jours qu’avec un vernis craquelé. Je me fais la réflexion que ce vernis aurait été super pour la soirée d’halloween de mes 12 ans ! Pour ne rien arranger le noir est mat. Un top coat arrangerait sûrement un peu les choses mais je préfère ne pas gaspiller le mien ! Ca ne vaut en rien les vernis Shatter d’O.P.I. Au bout de quelques heures le vernis s’écaille, le craquelé de l’extrémité de l’ongle a disparu. Allez, dissolvant (ou éponge magique de Miss Cop devrais-je dire !) et retour à la case départ.

Je n’ai ressorti le Rock-Top de Kiko que pour vous prendre quelques photos et je me demande ce que je vais bien pouvoir en faire. Je pense qu’il va rester quelques temps dans ma boîte à manucure avant que je trouve le courage de jeter à la poubelle mes 4,90€ ! La découverte de cette marque me laisse comme un goût amer.

Si vous voulez tout de même prendre le risque et dépenser 4,90€ inutilement, vous trouverez le Rock-Top sur le site de Kiko ou en boutique (liste des magasins ici).

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

  1. courte dit :

    comme je vous comprends je viens de faire la meme erreue
    mon 1er achat chez cette marque
    il ne me reste plus que de le jeter d’ avoir perdu sa vakeur

  2. Pauline M' dit :

    il faut mettre un autre vernis d’une autre couleur en dessous du vernis sinon c’est sur que sa va pas faire très beau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *