Je mets mes ongles à l’orange avec Kiko

Vous l’aurez compris : le vendredi c’est vernis !

Kiko nous offre un large choix de vernis à ongles de couleurs pures. En plus de superbes couleurs, ces vernis ont l’avantage d’apporter à nos ongles une action fortifiante et durcissante. Un vernis bénéfique pour mes ongles je dis « oui » !

La marque nous propose, avec Nail Lacquer, 150 couleurs de vernis, allant du pastel au perle en passant par le scintillant et le métallique. Que demande le peuple ?

Selon la marque : « La texture gel donne un brillant laqué extrême et un niveau idéal de fluidité pour un contrôle parfait et une grande aisance d’application. Des résines spéciales facilitent l’adhérence des pigments à l’ongle, créant une couche résistante et souple qui, grâce aux ingrédients actifs longue tenue, augmente la durabilité et la brillance de la couleur. Le citral, ingrédient actif naturel aux propriétés fortifiantes et ducissantes, scelle et protège les ongles en créant une armure de lumière inrayable. Chaque nuance est calibrée avec la plus grande précision pour optimiser la couverture et le rendement des pigments. Nail Lacquer ne contient pas d’ingrédients abrasifs tels que le toluène, le camphre, le DBP et le formaldéhyde. Sans traînées, la couleur révèle toute son intensité et sa pureté dès la première couche. Le vernis sèche en quelques instants et reste intact malgré le temps qui passe. Le pinceau plat assure une couverture parfaite sans bavure. La longueur, la flexibilité et la densité des poils permettent de déposer de manière régulière la quantité parfaite de vernis sur l’ongle. ». Rien que ça. J’ai la légère impression que Kiko se jette des (tonnes de) fleurs.

La marque nous promet donc : une application régulière et sans bavure, aucune traînée, une couleur intense dès la première couche, un séchage ultra-rapide, une couvrance parfaite, un aspect brillant laqué, une bonne adhésion à l’ongle, une armure inrayable et une longue tenue. C’est ce que nous allons voir.

C’est parti pour le test.

On commence par l’application (logique !). En effet le pinceau est plat et de largeur moyenne ce qui facilite grandement l’application du vernis… Mais qui ne m’empêche pas de déborder ici et là. Bien sûr, j’en conviens, c’est sûrement parce que je ne suis pas très douée dans l’application de la chose. Si vous êtes un as du vernis tout devrait bien aller ! Et même un ou deux débordements ne sont pas catastrophiques, il suffit de dégainer le stylo dissolvant et tout rentre dans l’ordre. Kiko dit vrai, l’application est régulière et aucune traînée ne pointe le bout de son nez. Ca me plaît parce que les vernis qui laissent des traces de pinceau ça me met hors de moi (enfin ça m’énerve légèrement quoi).

Concernant la couleur intense dès la première couche je pense qu’on peut beaucoup mieux faire. Je ne trouve pas la couleur assez opaque malgré la teinte lumineuse choisie. C’est donc parti pour une deuxième couche. Et là le résultat est mag-ni-fiqu’ !

Un séchage ultra-rapide ? Non. Un séchage rapide ? Oui. Disons environ deux minutes pour que le vernis soit totalement sec. C’est pas si mal, c’est pas si mal…

Pour la couvrance parfaite, l’aspect brillant laqué je suis d’accord avec Kiko. Avec deux couches la couvrance est là et mes ongles sont on ne peut plus brillants. Il faut dire que la couleur que j’ai choisi, la n°235 – Pearly Orange est lumineuse et brillante à souhait ! Jusque là je n’avais jamais porté de orange sur les ongles. Et croyez-moi, je ne regrette pas. C’est une couleur idéale pour ce doux printemps ! Un orange vif, irisé. Et s’il fait gris je n’ai qu’à regarder mes ongles pour retrouver le soleil !

Pour ce qui est de la bonne adhésion à l’ongle, l’armure inrayable et la longue tenue je suis plutôt bluffée. Ce n’est qu’au bout de quatre jours que le vernis à commencer à s’enlever. Et encore pas à s’écailler vulgairement mais à s’enlever discrètement au bord de chaque ongle sur un millimètre à peine. Il est bien élevé ce Kiko Pearly Orange ! L’adhésion à l’ongle est donc loin d’être mauvaise, l’armure est effectivement inrayable, et pourtant je m’en mets des coups sur les ongles, entre la vaisselle, l’ordinateur et ma maladresse !

Je suis bien obligée de l’admettre, la marque ne se lançait pas des fleurs, elle est juste très honnête.

Je suis également agréablement surprise de la facilité avec laquelle ce vernis s’enlève avec un simple coton et du dissolvant. Pas besoin d’un second passage.

Si cela vous tente, vous trouverez ce vernis dans les boutiques Kiko (liste ici) ou sur le site de la marque pour le mini-prix de 2,50€ les 11ml.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *