Heavy Metallilac – Grâce à Catrice enfin un violet métallisé sur mes ongles !

Le vendredi c’est vernis ! Et depuis le temps que je bave devant Catrice et ses vernis, je vais enfin pouvoir vous en parler !

La marque est ultra féminine (vous me direz, il vaut mieux pour une marque de cosmétiques), stylée, sensuelle et pimpante. Elle nous attire dans ses filets grâce à ses multiples couleurs et àla mise à jour de sa gamme de produits deux fois par an. Avec Catrice on ne peut pas se lasser ! La marque propose des produits make-up divers et variés. Du teint en passant par les yeux, les lèvres ou les ongles, on y trouvera forcément notre compte ! Pour ne rien gâcher, Catrice ne fait aucun test sur les animaux. Malheureusement la marque n’a pas encore de boutique en France. Pour pouvoir trouver un magasin Catrice il vous faudra aller en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Croatie, en Espagne ou au Portugal. Mais rassurez-vous, Internet est là !

Je me suis procuré le vernis Heavy Metallilac (n°800) sur mon très cher ami eBay pour la somme de 4,55€ (+2€ de frais de port) en achat immédiat. Ce vernis fait partie de la collection Ultimate Nail Lacquer qui compte 40 teintes. Certaines sont néons éclatantes, d’autre plutôt nudes tendres. Cette collection promet une intensité de couleur ultime, une brillance ultime et une couvrance ultime.

J’ai immédiatement craqué sur la couleur du Heavy Metallilac. Un magnifique violet métallisé aux reflets roses. Le gros flacon de ce vernis contient 10ml de produit.

Je n’ai que moyennement apprécié le pinceau applicateur de ce vernis. Il est plat et certes ça aurait pu être pratique et faciliter l’application, mais malheureusement je le trouve trop large et grâce à lui j’ai débordé de tous les côtés en posant mon vernis. Gaspiller un vernis magnifique comme celui-ci : quel sacrilège ! J’ai par contre d’autres teintes de cette même collection dont les pinceaux sont moins larges. J’ai donc décidé de ne pas en tenir rigueur à Catrice. Quelle bonté !

J’ai été agréablement surprise par le temps de séchage du Heavy Metallilac. Moins de deux minutes au chrono. Ca compense le temps perdu pendant l’application (je compte dans le temps d’application les longues minutes passées à effacer les débordements à l’aide de mon stylo dissolvant).

Niveau tenue le Heavy Metallilac pourrait beaucoup, beaucoup, beaucoup mieux faire. Comme d’habitude, après environ 48 heures d’une vie quotidienne normale, comprenant vaisselle, ordinateur, cuisine et j’en passe, le vernis est écaillé et je suis obligée de l’enlever sous peine de ne plus être présentable. Mais, bonne nouvelle, le dissolvant nous débarrasse du Heavy Metallilac en quelques frottements. Et ne pas passer trois minutes par ongle je vous le dis : ça c’est cool !

Mon coup de cœur pour la couleur de ce vernis a été telle que peu importe la largeur du pinceau, peu importe la qualité de la tenue : je l’aime et je le porterai longtemps !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *