Des ongles version Python ? C’est avec Bourjois !

La première fois que je l’ai vu je me suis dit « waouh ! Enfin un vernis craquelé qui risque fort de me plaire ». Ensuite j’ai cherché dans à peu près tous les supermarchés de ma ville. Et quelques semaines plus tard je l’ai trouvé. Je vous parle bien sûr du Top Coat Python de Bourjois ! Quoi vous ne connaissez pas ?

Le Top Coat Python de Bourjois est une sorte de vernis craquelé mais, avouons-le, en beaucoup plus classe. Fini les craquelures grossières et qui manquent de charme. Bonjour les craquelures fines et raffinées qui rappellent la peau du python… En beaucoup plus rouge ! Parce que oui, ce vernis là est rouge. Un rouge aussi classe que les craquelures. Un rouge bordeaux, quoi de plus beau (non, je ne suis pas chauvine !) ? Je n’aime pas tellement le vert alors ça me va parfaitement. Et puis un python rouge c’est plein d’imagination ! Ca ne vous fait pas rêver vous ?

Ce vernis je ne l’ai trouvé ni chez Sephora, ni chez Beauty Success, ni chez Auchan, Carrefour ou Leclerc, mais à Monoprix ! Vous pourrez aussi l’acheter directement sur la boutique en ligne de Bourjois pour 9,95€. Le flacon de 10ml est très élégant. Habillé de rouge et d’un motif peau de python beige, il a du charme !

Sur les conseils de Bourjois j’ai appliqué deux couches d’un vernis à ongles blanc nacré (libre à vous de choisir la couleur de votre vernis de base !  Je n’ai pas terminé de faire des essais !… Mais j’ai déjà noté que sur un vernis rose ça ne le faisait pas du tout, du tout !) puis j’ai appliqué une fine couche du Top Coat Python. J’ai laissé séché et environ une minute plus tard j’ai vu apparaitre les « écailles ». Mais comme je ne savais pas exactement quelle épaisseur devait faire la couche de vernis j’en ai fait de plus ou moins épaisses selon les ongles. Et le résultat est plutôt clair : une couche trop fine ne donnera rien – ou pas grand-chose. Une couche trop épaisse amènera des craquelures un peu trop grossières. L’idéal est donc d’appliquer une couche fine mais pas trop. Avec ça le résultat sera bluffant je vous le garantis ! Depuis que je l’ai appliqué je ne cesse d’admirer cette peau de python dont se sont habillés mes ongles. Ce vernis n’est clairement pas un craquelé ordinaire. Il est infiniment plus distingué et élégant. Et même si sa couleur est bien trouvée, j’espère secrètement que Bourjois sortira ce Top Coat en d’autres teintes. Il faut bien qu’on puisse s’amuser un peu ! Vous l’aurez compris, je ne jure plus que par lui !

Le pinceau de ce vernis est d’une largeur parfaite, le séchage se fait très rapidement. Et question dissolvant, le Top Coat Python s’enlève assez facilement. Seul petit défaut, la tenue n’est pas extraordinaire. Disons que vous le porterez en moyenne deux à trois jours avant qu’il ne commence à réellement s’écailler. Mais à part ce petit inconvénient, je vous le jure, le Top Coat Python a tout pour plaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  1. delph72 dit :

    cc julie,

    ah non mais là j’adore complétement !!!!!
    j’espère le trouver par chez moi car tout ce qui est nouveauté ça part toujours très vite 🙁
    il est vraiment beau ce vernis
    merci pour ce billet
    bonne soirée
    p.s : ta bague est très jolie aussi ;o)

    • Bulle Beauté dit :

      Coucou Delphine,
      Aaah je suis contente de voir que nous avons les mêmes goûts 😉 Si il y a un Monoprix vers chez toi : fonce !!! Merci beaucoup à toi pour ce commentaire et très belle soirée 🙂

  2. J’adore le rendu, il faut trop que j’investisse 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *