Comment je suis passée au bio

PasseeAuBioSi tu me suis sur Instagram tu dois déjà savoir que depuis bientôt 3 mois je suis passée au 100% bio en ce qui concerne les soins visage, corps et cheveux. Peut-être que tu n’en as rien à faire (à ce moment tu peux passer ton chemin, je ne t’en voudrai pas, mais tu peux quand même revenir me voir de temps en temps) ou peut-être que ça t’intéresse, t’intrigue ou que passer au bio t’attire toi aussi. Du coup j’ai décidé de te raconter un peu mon expérience, en espérant qu’elle puisse t’aider et te donner envie, à toi aussi, d’utiliser des produits plus naturels, meilleurs pour la santé et pour l’environnement.

Comment est venue l’envie ?

Depuis de nombreuses années je teste des produits de beauté. Des crèmes de jour, crèmes de nuit, sérums, gommages, masques, lait pour le corps, démaquillant, toniques, démêlants et j’en passe. Des achats réfléchis et d’autres moins. Un produit qui sent bon, dont tout le monde parle, vante les bienfaits, un code -20% dans telle ou telle parfumerie, et hop, dans mon panier. C’est mal, je sais. Je me soigne. Depuis environ 3 ans j’utilise de plus en plus de produits bios ou naturels. Il faut dire qu’avec Chéri on mange bio et que les rayons cosmétiques des supermarchés bios m’ont rapidement fait de l’œil. J’ai commencé par une crème de jour qui sentait divinement bon et hydratait parfaitement ma peau, puis un gommage corps, puis un masque. De fil en aiguille je me suis retrouvée avec pas mal de cosmétiques bios dans ma salle de bain, même si je continuais à craquer régulièrement sur n’importe quel produit bourré de produits chimiques. Plus le temps passe et plus je me dis qu’il faudrait que je sois plus raisonnable, que ce soit pour mon porte-monnaie ou pour ma santé. Consommer moins et consommer mieux. Chéri m’y encourage, me répète que c’est mauvais de me mettre tous ces produits sur la peau. Il a raison.

L’envie est devenue une nécessité

Un jour d’octobre 2013, en trainant sur Internet, je tombe sur le livre La vérité sur les Cosmétiques de Rita Stiens. Sur Amazon on peut le feuilleter, j’y découvre une liste d’environ 2500 composants de A à Z, entrant dans la composition des cosmétiques. Pour chaque substance plusieurs informations sont données : ses fonctions principales, son origine (chimique, végétale, minérale, animale, etc.). Si le produit est nocif pour l’environnement une note écologique lui est donnée. Pour chaque substance une note globale est également indiquée allant de « très bien » à « déconseillée ». Un déclic se fait dans ma tête : il me faut se livre. Quand je saurai réellement ce qui se cache dans les cosmétiques conventionnels j’espère bien que j’arrêterai d’y succomber. Le livre peut être livré en 3 jours mais je refuse d’attendre aussi longtemps, de peur que ma motivation ne disparaisse. Je file dans la plus grande librairie de ma ville et repars avec ce précieux livre. Je rentre, commence à déchiffrer les ingrédients des produits que j’utilise au quotidien. C’est la cata. Crois-moi, je n’exagère pas. Mes soins habituels sont truffés de produits chimiques, mauvais pour la peau, la santé et l’environnement. Je décide sur le champ d’arrêter tout ça. Je donne les produits que je refuse d’utiliser plus longtemps, j’en garde quelques-uns (ceux aux compositions les moins pourries) et décide de les terminer avant de passer au 100% bio. Après mon tri je fonce dans un supermarché bio qui propose un choix énorme de cosmétiques : il est hors de question qu’une fois chaque produit terminé je replonge dans les substances chimiques. J’investis immédiatement dans des produits bios. J’achète tous les produits de base qui manquent à ma routine de soins : crème de nuit, contour des yeux, démaquillant yeux, lait démaquillant, tonique, gel douche, shampooing, démêlant, masque. J’ai sauté le pas. Je suis passée au bio.

PasseeAuBio1

La nécessité est devenue un réel plaisir

Depuis ce jour 3 mois se sont écoulés et j’ai passé beaucoup de temps à étudier la composition des produits, à essayer de trouver les cosmétiques les moins nocifs pour ma santé et pour l’environnement. J’en ai acheté un certain nombre mais jamais deux ayant la même fonction. C’est ça aussi, consommer moins et mieux. Je m’autorise parfois l’achat d’un produit que j’ai déjà (dans une autre marque) mais en me promettant de n’entamer le nouveau produit qu’une fois le précédent fini. Je m’y tiens et ainsi j’évite le gaspillage. Au fil des semaines je me rends compte que j’aime consommer de cette façon : je réfléchis avant d’acheter, je me renseigne sur la composition de chaque produit, étudie les différentes possibilités. Le packaging et les senteurs sont toujours aussi importants pour moi. Même si la composition est parfaite je ne craque pas pour un produit que je ne prendrai pas plaisir à utiliser. S’il sent mauvais je sais qu’il me rebutera. Si le packaging ne me convient pas, que le flacon n’est pas pratique, je sais que j’aurai rapidement tendance à délaisser ce produit. Désormais tous ces points entrent en jeu dans ma décision d’achat de cosmétiques et je prends un réel plaisir à réfléchir au lieu de foncer tête baissée.

Où trouver des cosmétiques bios ?

Je n’ai pas vraiment eu à me poser la question car, comme je disais plus haut, je vais dans des magasins bios depuis déjà pas mal de temps et je regarde également régulièrement les boutiques en ligne de cosmétiques bios, même s’il est vrai que j’y commande très peu. Sache qu’aujourd’hui on peut facilement trouver des produits bios de bonne qualité à prix raisonnables. De plus en plus de magasins bios ouvrent leurs portes, dans la plupart des grandes villes (peut-être aussi des petites ?). Biocoop, la coopérative bio, propose par exemple 344 magasins dans toute la France. D’autres boutiques bios sont aussi de véritables supermarchés. On y trouve un large choix de cosmétiques bios, les gammes s’étendent, les produits sont variés. Sans voir à commander sur Internet il est facile de se procurer des produits de beauté bio de nos jours. On les trouve également dans certains supermarchés traditionnels : Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché, chacun propose son rayon bio avec un petit étalage de cosmétiques et certains lancent même leurs propres marques/gammes bios. Les parapharmacies proposent également de plus en plus de marques bios. Les prix varient d’une para à une autre (comme pour les cosmétiques conventionnels), alors à toi de trouver celle qui propose les prix les plus attractifs (si tu es à Bordeaux je peux te donner un coup de main, il suffit de demander !). Si tu es de celles qui préfèrent faire leurs achats sur Internet (oh comme je te comprends certains jours), tu trouveras un certain nombre de sites proposant des cosmétiques 100% bios : Mademoiselle Bio (mon préféré !), Monde Bio, Ecocentric, Sens Nature, etc. Le choix est assez large et en cherchant bien tu en trouveras de nombreux autres ! Avec toutes ces infos, je pense qu’il est réellement facile de se passer des cosmétiques conventionnels et de se procurer des cosmétiques bios.

PasseeAuBio2

Comment mon corps vit ce changement

En ce qui concerne les soins visage et corps je suis passée sans aucun souci au 100% bio : toute ma routine a changé, pour mon plus grand plaisir ! Au revoir les marques faussement green ou encore celles hors de prix que tout le monde s’arrache. J’ai décidé de vous boycotter pour le bien de ma peau, de mon corps, pour ma santé en général et je ne regrette pas une seconde. Avec le bio ma peau est plus belle et mon porte-monnaie moins vide qu’avant. Je n’y vois que des avantages. Petit à petit je te ferai découvrir les produits bios qui font ma routine quotidienne.

Pour les soins cheveux c’est plus délicat. Se passer des silicones est une chose assez difficile et le temps d’adaptation est assez long, du moins pour ma chevelure. Mais je ne lâcherai pas. Je veux bien avoir honte de mes cheveux pendant quelques mois, le temps qu’ils éliminent tous ces mauvais ingrédients que je leur ai infligés pendant 25 ans. Je teste beaucoup de produits (mais comme dit précédemment je termine toujours celui entamé avant d’en commencer un autre) et petit à petit je trouve quelles textures et quelles marques me conviennent. C’est un travail de longue haleine et je suis forcée d’avouer que parfois le shampooing bourré de silicones de Chéri me fait de l’œil, mais je suis convaincue qu’avec un peu de patience tout rentrera dans l’ordre.

Pour le maquillage, comme tu le sais, je ne passe pas (encore) au 100% bio, mais il y a tout de même quelques produits make-up que je m’oblige à n’utiliser qu’en bio, à savoir ceux qui touchent une grande partie de la peau : les produits teint. Ma bb crème, ma poudre libre et ma poudre de soleil sont bios et le resteront. Pour le reste j’utilise quelques produits bios : fards à paupières, blushes, eye-liners, rouge à lèvres, mais essentiellement par plaisir pour le moment. Ce qui est sûr c’est que l’on peut trouver facilement de très bons produits de maquillage bios, aux jolis packagings, aux couleurs attirantes et faciles à appliquer (par exemple les produits Couleur Caramel, dont je t’ai déjà parlé, sont  vraiment extras).

Ce que va devenir Bulle Beauté

Je me suis longuement posé cette question et je l’ai également posée à mes amis, ma famille. Je passe au 100% bio, mais alors que va devenir Bulle Beauté ? Mes lectrices ne sont peut-être pas intéressées par les produits naturels et bios. Depuis quelques mois j’ai délaissé le blog, le temps d’y voir plus clair. Je ne savais pas bien si je voulais le laisser vivre sa vie et en ouvrir un autre ne traitant que de produits bios ou si je voulais garder Bulle Beauté, le remanier petit à petit et y proposer la plupart du temps des articles sur des produits bios mais également quelques un sur des produits classiques (car, pour le moment, je ne suis pas passée totalement au bio en ce qui concerne le maquillage et je craque toujours sur beaucoup trop de vernis). Les réponses de mes amis et de ma famille ont été claires : je ne peux pas abandonner Bulle Beauté, je dois pouvoir combiner ce blog déjà existant à ma nouvelle façon d’envisager le monde de la beauté. J’ai donc ajouté une catégorie « Tout le bio » afin que celles que ça intéresse particulièrement puissent trouver facilement les articles déjà publiés traitant de produits bios (ils sont actuellement au nombre de 28). La plupart des articles à venir se pencheront sur des produits bios. Je compte bien faire le tour des nouveaux produits de ma routine pour te donner des idées, pouvoir t’aider dans tes choix de cosmétiques et peut-être faire naître une envie de bio en toi ! Mais je pense aussi publier de temps à autre un article sur des cosmétiques conventionnels, essentiellement sur du maquillage ou du vernis (tu l’as compris, pour les soins, c’est fini).

N’hésite pas à me dire ce que tu penses de tout ça. Es-tu déjà passée au bio (si oui je lirai tes conseils avec beaucoup de plaisir) ? Penses-tu à passer au bio ? Es-tu totalement contre ? Continueras-tu à venir sur Bulle Beauté malgré ce changement ? Je veux tout savoir !

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires

  1. christ benneton dit :

    coucou , je ne suis pas contre le bio, mais tout bio, je pense pas , par contre certains produits que je teste sont bio , j’ai testé différents produits style bb cream, crème de nuit, jour , et d’autres si tu veux va faire un tour sur mon blog , j’en serai ravie , http://journald-unerondeastucieuse.publicoton.fr/ tu y trouveras différents articles comme une marque que j’utilise depuis un moment secret mask , qui est bio et qui ne teste pas leurs produits sur les animaux bonne journée et merci à toi , je resterai abonnée , car j’aime bien découvrir tes articles bios

  2. Moi je suis passée au bio uniquement pour mes cheveux pour le reste je n’ai pas envie pour le moment, chacun c’est choix. Je continuerai à te suivre car le bio m’intéresse et je suis curieuse de suivre ton expérience et tes retours sur le long terme. bonne continuation !

  3. 31lalo dit :

    Coucou! Tu as raison de t’être posé toutes ces questions. Moi je fais tout pour acheter des cosmétiques non toxiques depuis 2004 (environ). Et c’était galère à l’époque. je me souviens à quel point j’ai lutté pour trouver un déo sans aluminium en grande surface! Il n’en existait qu’un seul!!!! Tu te rends compte? Heureusement depuis les marques font des effort. Ouf!

    Et je confirme c’est pas évident de passer au 100% bio. Il y a des textures qu’on ne retrouve pas encore, surtout en maquillage. Perso j’utilise encore des vernis à ongle chimique. Comment passer au bio quand on connait ceux de ESSIE ? Trop dur. Mais dans plein d’autres catégories de bons produits existent.

    Je serai ravie de découvrir tes petites trouvailles, tes essais, des joies, tes déceptions… Bonne continuation en tout cas 🙂

    PS : par contre je n’ai pas le soutien de toute ma famille. Nombreux sont ceux qui lèvent les yeux au ciel en me prenant pour une psychopathe. C’est dommage . J’espère que tes proches ne font pas de même ^^

  4. Sabrina dit :

    Coucou ! Je découvre ton blog… Et je dis bravo pour le passage au bio ! Du coup, je pense suivre ton blog ! De mon côté, je suis passée au bio depuis un moment, et là je passe au « slow », c’est à dire au encore plus simple et surtout plus efficace. Je te conseille le livre « la slow cosmétique » et le blog lessentieldejulien. Pour le maquillage, je suis en train de passer au tout bio, ça y est ! Je me prépare à racheter les produits qui me manquent… Et pour les vernis, je suis une addict, alors je choisis ceux qui sont les plus « free », c’est déjà pas mal ! Merci pour ce blog. Bises !

    • Bulle Beauté dit :

      Merci beaucoup Sabrina ! Je pense vous proposer un peu plus d’articles dans les mois à venir et peut-être même des concours ! 🙂 J’en fais plus régulièrement sur Instagram… Je vais songer de me reprendre et d’être plus active par ici !
      Pour le livre la Slow Cosmétique je ne m’y suis pas encore penchée car j’ai du mal avec le personnage de Julien… Mais je pense que tôt ou tard je m’y plongerai 🙂 Pour le maquillage j’essaie comme toi d’y passer petit à petit mais j’avoue être régulièrement tentée par des produits absolument pas naturels… Pour les vernis ce n’est pas évident à trouver… Ceux de la marque Kure Bazaar sont extras mais pas donnés. Par contre ceux d’Avril sont assez bons en compos et top niveau prix ! En as-tu d’autres à nous conseiller ? Merci pour ton commentaire et bonne soirée à toi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *